Logo AGFC: Association Genevoise de Football Corporatif

Mot du Président

Gili Massimo
Pour l’Association Genevoise de Football Corporatif, 2009 sera sous le signe de l’ouverture et de la transparence vis-à -vis des clubs de notre Association. Elle se veut également être le lien entre les différentes corporations de la vie genevoise et internationales, les différents métiers et classes sociales et ainsi permettre, ? toutes et tous de tout âge et de tout horizon, de pratiquer leur sport favoris....Lire la suite
Socafid SA
Stop Cafard SA

Rapport de la Sélection 2010

 

Rapport de la Sélection 2010

RAPPORT DE LA COMMISSION TECHNIQUE 2010

 

 

Monsieur Le Président, Madame et Messieurs les membres du comité, Mesdames, Messieurs  les représentants des clubs,

 

D’emblée je dois vous dire que j’ai lu avec étonnement dans des courriers qui parviennent à notre comité, que certains responsables de clubs semblent découvrir avec stupeur l’existence d’une Sélection genevoise de Football corporatif. Fort heureusement, ceux-ci sont extrêmement rares et je me dis donc que globalement, le message semble tout de même passer. Après cinq rapports de Commission technique, quatorze Gazettes, chacune mise en ligne sur notre site internet officiel, et que je m’efforce de pondre régulièrement pour vous tenir au courant de chaque détail ainsi que moult mails ou sms, que ce soit aux joueurs ou aux responsables d’équipes, je ne sais parfois plus quoi faire pour être plus clair. Aujourd’hui je ne survolerai donc que très brièvement les activités de notre Sélection et je laisserai le soin aux personnes intéressées d’aller faire quelque lecture sur le web, rubrique « Sélection ».

 

-      Samedi 13 février 2010, victoire au premier Trophée Fair-Play du FC Suva, au Pavillon des Sports de Champel.

 

-      Samedi 6 mars 2010, victoire lors du premier match intercantonal contre le FC Interplay de Lucerne, membre de la Fédération suisse de Sports corporatifs et multiple champion corporatif de Suisse centrale. Cette rencontre s’est déroulée au Centre sportif de Bois-Carré à Meyrin.

 

-      Vendredi 14 mai 2010, 3ème place lors du tournoi de l’Amitié au Centre sportif de Satigny.

 

-      Dimanche 29 août 2010, 3ème place lors du tournoi des Postiers, au Centre sportif du Bois-des-Frères.

 

-      Dimanche 21 novembre 2010, élimination au premier tour au tournoi futsal AGFC au Stade du Bout-du-Monde.

 

-      Dimanche 30 janvier 2011, 6ème place lors du tournoi en salle de Genève à l’école En Sauvy au Grand-Lancy. 

 

Je ne connais pas encore exactement le calendrier 2011 de la Sélection, mais ce qui est certain, c’est qu’elle sera en principe à nouveau présente à tous les rendez-vous fixes et incontournables. En plus, elle devrait effectuer le match retour contre le FC Interplay, à Lucerne, à l’occasion du dixième anniversaire du club suisse-allemand, et ce en présence de son parrain et star internationale, DJ Bobo. Pour le reste, quelques contacts sont pris, mais rien n’a abouti à ce jour.

 

J’aimerais revenir un instant sur l’épisode du voyage potentiel à Montréal, qui s’offrait à nous à l’occasion de la première Coupe du Monde organisée par la toute nouvelle Fédération internationale de Football Corporatif (FIFCO). Il me semble que vous avez, en tant que membres et cotisants, le droit de savoir ce qu’il s’est passé exactement. Cela coupera court aux bruits qui ont couru et qui courent encore à ce jour.

 

Vous devez certainement vous souvenir que j’ai eu la chance de faire connaissance du canadien Albert Zbily lors de notre déplacement à Manchester, à l’occasion de la World Coporate Cup of Soccer, mise sur pied par la Société Sport for Life Ltd. Nous étions au mois de septembre 2009. Le tout frais président de la Fédération internationale de Football corporatif, alors présent en Angleterre en tant qu’arbitre, m’a approché pour en savoir plus sur le fonctionnement de notre Association à Genève. Il a été extrêmement impressionné par l’ampleur de notre championnat, puisque dans notre petit canton, nous avons autant de clubs corporatifs qu’il n’en existe dans toute la canadian corporate Soccer League. Il a proposé au comité de l’AGFC de devenir membre suisse de la FIFCO. La finance d’inscription étant toutefois relativement élevée, de longues négociations ont débuté entre Montréal et Genève. Albert Zbily a compris que notre association n’avait pas les moyens d’une telle politique. Il était prêt, au vu de notre intérêt et de notre motivation pour le football corporatif, d’aller jusqu’à accepter par exemple un paiement ultérieur. Mais le comité AGFC a renoncé à un tel accord.

 

En début d’année 2010 nous ne savions pas encore que la FIFCO s’apprêtait à organiser sa première Coupe du Monde dans la ville de son siège. Albert Zbily lui-même était encore en proie du doute.

 

Ce n’est que très peu de temps avant l’Assemblée générale de l’AGFC de février 2010, que nous apprenions d’une part que cette Coupe du Monde allait finalement avoir lieu et d’autre part que la FIFCO était prête à nous accueillir alors même que nous ne sommes pas membres. Mais un rapide calcul nous indiquait que pour un tel voyage nous devrions prévoir aux environs de CHF 30'000.-. Dans un premier temps, l’idée du comité AGFC était d’en parler à l’Assemblée générale, même si personne d’entre nous, pris de court, n’avait vraiment eu le temps de préparer une présentation digne de ce nom. Ce n’est qu’à un souffle de la date de l’Assemblée générale que nous avons décidé de ne pas en parler, car il était évident que la situation financière d’une partie des clubs AGFC ne se prêtait pas à un tel projet. Le déroulement des débats marathon au sujet de chaque centime lors de cette Assemblée nous donnait raison. J’ai donc décidé de trouver moi-même une solution pour faire ce voyage, en cherchant inlassablement des sponsors, afin d’éviter que les clubs ne soient obligés de sortir le moindre franc.

 

Lorsque j’ai contacté la société de téléphonie mobile Lebara, mon idée était dans un premier temps d’en faire un sponsor conventionnel, afin de toucher du liquide en échange d’une publicité. Mais Lebara étant surtout intéressé par l’accession aux clients, m’a proposé de me fournir gratuitement des puces prépayées, sans abonnement, au prix de CHF 5.-. L’idée était que pour chaque puce vendue, la Sélection AGFC touche ces CHF 5.-. Après avoir fait ce petit geste de soutien, l’acheteur pouvait ensuite, soit se débarrasser sans autre de la puce, soit la recharger régulièrement. Lors des trois premières recharges de chaque puce, la Sélection touchait encore un léger pourcentage. Le calcul de Lebara indiquait que si chaque club affilié à l’AGFC vendait la modique quantité de trente puces aux familles des membres, aux voisins, aux concierges, aux amis, etc… nous aurions un potentiel de CHF 10'000.- en l’espace d’une quinzaine de jours. Pour ce qui me concerne, j’y ai vraiment cru, puisque j’ai moi-même vendu soixante puces à moi seul. Restait ensuite à partager la somme de CHF 20'000.- entre les joueurs et l’AGFC pour que le déplacement ait lieu.

 

Il faut bien reconnaître que mon acharnement n’a pas payé et que cette démarche s’est trouvée être un fiasco total pour plusieurs raisons. L’une d’elle a été le texte de loi obligeant l’utilisateur de quelque téléphonie mobile que ce soit, à dévoiler des coordonnées assez précises le concernant. Il y a eu aussi la mauvaise compréhension. En effet, certains ont imaginé que je demandais du liquide aux clubs, alors que l’idée était de trouver de l’aide dans l’entourage des membres de chaque club. D’autres ont ouvertement reconnu leur désintérêt total de la Sélection AGFC. Finalement, je suis convaincu que le cruel manque de temps, totalement indépendant de ma volonté, a aussi été une cause néfaste. La finalité en a été que le voyage est tombé à l’eau, car je n’ai pu récolter que le dixième de la somme que j’avais prévue.

 

Je tiens à vous dire que j’ai pris acte de ce résultat et que je respecte l’avis et le choix de chacun, même si au fond de moi il me reste un brin de sentiment de frustration par rapport notamment à toutes les personnes qui ne se sont même pas fendu d’un accusé de réception. Je tiens tout de même à remercier ici très chaleureusement chaque joueur et chaque responsable de club qui s’est démené pour m’aider à aboutir à mes fins, en vendant entre deux et soixante puces chacun. Ces gestes me font dire qu’il reste peut-être encore dans le plus beau sport du monde qu’est le football, un tant soit peu d’esprit de solidarité.

 

Je voudrais finir ce rapport par vous annoncer que je suis arrivé dans une phase où je commence à être un peu émoussé et que la saison 2011 sera ma dernière à la tête de la Sélection AGFC. Il sera sans doute bénéfique que dès 2012 un autre élan soit donné à cette équipe fanion et que des idées neuves viennent couler dans ses veines.

 

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de m’écouter et j’espère que j’aurai l’occasion d’échanger quelques mots avec partie d’entre vous au bord des terrains lors de la saison qui va débuter très bientôt et pour laquelle je vous souhaite à tous plein succès.

 

Genève, le 5 février 2011

                                                                                 

Roger WAEGER