Logo AGFC: Association Genevoise de Football Corporatif

Gazette de la Sélection Corpo n°9

 

Gazette de la Sélection Corpo n°9

 

L’envoyé spécial de notre Gazette s’est rendu au tournoi futsal AGFC 2009 le dimanche 22 novembre 2009. Il a malheureusement assisté à une laborieuse compétition de la part de la Sélection de l’Association Genevoise de Football Corporatif.

 

Pourtant le mode de qualification avait été remodelé à la demande de certaines équipes corporatives, qui estimaient qu’il était inhumain de faire se déplacer les formations pour ne jouer parfois que trois matches et se voir éliminer pour une petite différence de but. Afin d’offrir la possibilité à ces équipes se sentant lésées de jouer plus de rencontres, le comité de l’AGFC a décidé de faire des groupes de 5 équipes et de qualifier les deux premiers de chaque groupe ainsi que les 4 meilleurs troisièmes pour la suite de la compétition. Il a bien fallu constater deux choses. Premièrement ce changement n’a pas attiré plus de compétiteurs, puisque les groupes étaient malgré tout composés que de quatre formations. Deuxièmement, il est inévitable, quel que soit le mode de qualification, de se retrouver à un moment donné éliminé pour un but. Cela fait partie du sport.

 

La Sélection genevoise de Football corporatif, composée à cette occasion de CHESAUX Stéphane, NOEL Serge, BERGER Jean-Michel, LAGE Daniel, DE ANDRADE SANTOS José, DIAS DE OLIVEIRA Abel, DE OLIVEIRA Marco et CACAJ Besart sont très mal rentrés dans le tournoi, en faisant match nul 0 – 0 contre le FC Florimont. Comme à son habitude, la formation cantonale donnait l’impression de fonctionner au Diesel.

 

Dans sa seconde confrontation face au FC Cheminots, l’équipe aux couleurs genevoises a légèrement élevé son niveau de jeu, oubliant toutefois que les phases défensives et surtout ces phases-là, font aussi partie du Futsal. Une victoire 2 – 0 faisait tout de même du bien au moral des troupes.

 

En guise de troisième partie, les joueurs de la Sélection ont affronté le multiple vainqueur du tournoi, le FC DMB I. Une fois encore, une grossière erreur de placement et un marquage défaillant ruinaient tous les espoirs et une défaite 0 – 1 était inéluctable.

 

Avec un dernier match gagné par 3 – 0 forfait, vu le manque de compétiteurs, la Sélection se retrouvait à égalité parfaite avec le FC Florimont. Pour départager les deux équipes et ainsi définitivement attribuer les places 2 et 3 du groupe 5, une série de tirs aux buts était nécessaire. Seul Jean-Michel BERGER a été en mesure de tromper le gardien adverse, permettant ainsi à la Sélection de se qualifier pour les 8èmes de finale en tant que second de poule.

 

Le repas semblait avoir remis les idées des sélectionnés en place, puisque la rencontre qui les opposait au FC Bunge a été gagnée sur le score de 2 – 0, avec un football un peu meilleur et synonyme de qualification pour les quarts de finale contre le FC Taxiphone.

 

Le coach cantonal avait avisé ses joueurs de ce qui les attendait, puisqu’il a pu voir cette formation évoluer à plusieurs reprises et qu’à chaque fois le scénario se trouvait être identique. Ils auraient à faire à un groupe de joueurs expérimentés, techniquement et tactiquement forts et jouant donc juste. Le salut de la Sélection devait passer par un marquage très serré et une vitesse d’exécution rapide lors du passage des phases défensives aux phases offensives. Il fallait également envisager des affrontements à un contre un, balle au pied. Ces deux facteurs permettraient sans aucun doute d’effacer des adversaires devenus lourds et plus lents. Les sélectionnés ont également été avertis du comportement verbal particulièrement acrimonieux et des contacts physiques provocateurs que les adversaires auraient inévitablement dans certaines circonstances. Faisant preuve d’une naïveté surprenante et oubliant les mots du sélectionneur, certains joueurs cantonaux ont pratiqué un marquage pour le moins approximatif et ont balbutié leur football. La formation de l’AGFC s’est donc vue assez rapidement menée par 0 – 3. Ce n’est qu’à cinq minutes de la fin de la rencontre que les sélectionnés se réveillaient. Plusieurs actions chaudes amenées notamment par des exploits balle au pied, ont débouché sur une réduction du score 1 – 3. Comme prévu, l’adversaire commençait à montrer un comportement à la limite de la correction, ponctué par un tacle assassin à deux pieds de la part du gardien. Celui-ci réglait ainsi le compte du genou d’un joueur de la Sélection, hypothéquant par-là même les prochaines journées de travail de la victime. Tout cela sous le regard de l’arbitre, visiblement situé dans un angle mort, l’empêchant de voir convenablement cette action. C’est par cette défaite que la Sélection AGFC retournait au vestiaire en se contentant ainsi de la 8ème place finale du tournoi corporatif.

 

La Rédaction profite de l’occasion pour rappeler que tous les joueurs sont les bienvenus au sein de la Sélection pour l’une ou l’autre manifestation footballistique. Les sportifs ont toujours le libre choix dans le cas d’un tournoi comme celui de l’AGFC, d’évoluer avec la Sélection ou avec leur formation habituelle. Le résultat en est que la composition de l’équipe cantonale est toujours différente. La Sélection, alors en manque d’automatismes flagrants est donc forcément (et c’est une très bonne chose) battable par n’importe quelle autre formation présente à la compétition.

 

Nous vous donnons rendez-vous dans un prochain numéro de la Gazette de la Sélection corporative et vous souhaitons d’ores et déjà d’excellentes fêtes de fin d’année.

 

Genève, le 5 décembre 2009

Roger WAEGER